À Propos

Les quais

Ne soyez pas surpris si il n’y a pas de cohérence entre les sujets de mes posts. Ils ne sont que le reflet de ma curiosité, de mes joies, de mes coups gueule et parfois de mes peines.
Comme vous, je suis un être complexe, mais pas si difficile à suivre finalement. Je vais tenter de vous faire voyager, et même vous inciter à lâcher vos écrans et claviers et à aller toucher, gouter, voir, entendre et sentir ce monde, cette terre, ces peuples, ces gens qui sont parfois pas si loin que ça.

Ça va être un sacré fouillis, n’ayez crainte, ce labyrinthe a de nombreuses sorties, celles que j’y mets, mais surtout celles que vous créerez. Et tout débute comme sur une place de marché, ou vous venez faire vos courses, choisir les posts qui vous intéressent, puis vous voilà en terrasse au café Zeké, à commenter, donner votre avis sur tout et rien, et là une fulgurance, une envie incompressible, vous publiez votre premier post sur Zekémix. J’espère très vite modifier les deux premières lignes de cet « à-propos ».

Ceci dit s’ il y avait une ligne éditoriale, elle se nommerait : Musique. Il y aura toujours ici de quoi vous faire hocher la tête, battre la mesure avec vos doigts, voir trépigner ou danser. Mais comme vous le devinez, Zekémix est un mix, pas un mix de musique, le mix de différentes voies que j’ai prises ou que j’emprunterai, mais je voudrais qu’il devienne le vôtre. Faites en votre mix, allez y, façonnez le avec vos commentaires, vos « like » et autres démonstrations de vos sentiments, soyez humains, gueulez, critiquez, pleurez de joie, aimez, haïssez, assumez, soyez grand, soyez petit… Mixez et soyez vous même.
Si vous souhaitez publier un Mix, il vous faudra convaincre 4 courageux (ses) à venir vous lire et suivre vos pérégrinations ici. (La newsletter sera mensuelle et fera un résumé des posts du mois).

Ah oui pourquoi Zekémix ?
Il y a très longtemps j’avais le projet d’ouvrir un café concert qui aurait été baptisé ZeKé. Au fil des années les projets personnels que je mettais en œuvre avaient toujours le préfixe Zeké. Pas par nostalgie, mais parce que Zeké était devenu pour moi le mot symbole de la créativité, de l’imagination, des possibles, des audaces. Zeké est un mélange de créole et d’anglais, la contraction d’une phrase : « a si lé ké » (en français, « sur les quais »). « Les » puis « The » est devenu « Ze » et « quais » en créole « Ké » est resté « Ké ». Mais pourquoi « sur les quais » me direz-vous ma brave dame ? Parce que pour moi mes ancêtres sont tous passés sur les quais de Pointe à Pitre. Esclaves, colons, indiens (de l’Inde bien sur), européens, africains. Et puis parce que leurs descendants métis, clin d’œil de l’histoire, sont repassés sur ces quais pour atteindre un hypothétique Eldorado métropolitain. C’était là, sur ces quais que les imaginaires naissaient, des startups avant l’heure, des hommes et des femmes rêvaient de fortune et de retour triomphal au pays. Par extension Zeké est donc devenu pour moi le point de départ de l’imagination, la base de lancement des idées, des concepts, c’est mon quai, mon port et demain mon astroport.
Zekémix est un lieu, une plateforme ou les Mix vont faire émerger des idées, des envies, des vocations, des waouh, des « C nul », des riens, des tout, une plateforme où le partage permettra à certains de se réaliser et à d’autres de retrouver l’espoir, une plateforme ou chacun apportera quelques choses pour ne rien en attendre en retour, une plateforme ou peut être que l’un d’entre vous trouvera « le truc » sans le chercher.

Et comme disent mes amis à Atlanta «Enjoy !»